1er mai – manifestation pour la fête du travail à Lille

L’exploitation par le travail et l’exploitation de la planète sont les deux faces d’une même pièce

Fidèle à ma décision de respecter les restrictions de déplacement, c’est à Lille que j’ai pris part à la manifestation du 1er Mai.

Des Cargill d’Haubourdin aux commerçant·e·s désespéré·e·s, des Bridgestone de Béthune aux soignant·e·s harassé·e·s, le cortège était gonflé de colère… Comment ne pas être saisi·e par cette mobilisation de celles et ceux qui subissent une privation d’emploi ou une surcharge de travail ? Comment ne pas s’indigner de l’indécence du gouvernement qui choisit comme réforme prioritaire la réduction de l’assurance-chômage à compter du 1er juillet ?

Il est temps de porter le partage équitable du travail et l’amélioration de ses conditions, c’est le sens de l’Histoire. La transition écologique est pour cela une formidable opportunité. Elle recèle un gisement de nouveaux emplois que nous nous privons encore d’exploiter. Elle doit nous conduire à ouvrir de nouveaux droits sociaux pour mieux protéger celles et ceux dont l’activité décline, à garantir la possibilité de réelles reconversions professionnelles, à assurer à chacun·e un revenu digne et un accès satisfaisant aux biens et services communs et à démocratiser la gouvernance des entreprises.

Ce 1er Mai m’a remplie d’espoir et d’énergie : quel bonheur d’éprouver à nouveau dans la rue, malgré les mois de confinement, l’enthousiasme intact des militant·e·s ! J’ai pu rencontrer la graine Nord-Pas-de-Calais, notre équipe locale de campagne, mais également toutes celles et ceux venu·e·s en nombre d’EELV et des partis de gauche, pour soutenir les candidat·e·s aux élections départementales et régionales, rassemblé·e·s pour les Hauts-de-France derrière l’écologiste Karima Delli !

Avec les leader·euse·s de la gauche et des écologistes réuni·e·s à la manifestation de Lille du 1er mai 2021
Discussion avec Jean-Luc Mélenchon, Adrien Quatennens et Benoît Hamon

Sandrine Rousseau, Eric Piolle, Karima Delli et Benoît Hamon. “Come together!”
Soutien au monde de la culture en lutte et à l’occupation du Colisée de Roubaix

 

Profession de Foi du Second Tour

Profession de Foi du Second Tour

Pour une écologie qui rassemble et qui protège "Nous savons toutes et tous ce qui se joue maintenant. Ce qui se joue jusqu'à mardi soir, ce n’est pas la primaire écologiste. Ce qui se joue, c’est l’élection présidentielle. Et aujourd’hui, si on regarde les choses en...

Merci !

Merci !

Dimanche, nous avons franchi une nouvelle étape vers la présidentielle et c’est grâce à vous, électrices et électeurs. MERCI ! Ce chiffre de 25,14% illustre bien que la mobilisation, les combats et les engagements que nous portons depuis le début de cette campagne...

Participez

et Devenez Bénévole

Participer à une campagne est une aventure humaine dans laquelle nous échangeons ensemble, nous soutenons, nous débattons.

En fonction de nos disponibilités et de nos énergies.

Nous avons toutes et tous une pierre à apporter à l’édifice pour ériger les valeurs écologiques et sociales au plus haut niveau de la politique.
 

→ Participer

Soutenez

Financièrement la campagne

Une campagne politique coûte cher. Même en étant entourée d’une équipe de bénévoles, pour rencontrer les citoyen.nes et diffuser son programme, il faut des financements. 
Issue de la société civile, Sandrine Rousseau ne peut compter que sur vos dons pour réussir son défi de devenir présidente. I
l faut donc redoubler d’efforts pour la faire connaître et porter nos priorités pour 2022.

→ Faire un don